Duos Solitaires


Tic tac, tic tac, tic tac…

 

Marche, cours, avance, ne te retourne pas.
Tu crois prendre de l’avance, Son mouvement est immuable.

 

Tu crois le maîtriser, Tu ne fais que le perdre.

Tu crois le mesurer, mais le tien est limit é …

Beau, sombre, ombrageux, ses humeurs te donnent des rides.

 

Tu le crois ton allié, dans un duo improbable,
Mais tu es solitaire, laisse le filer.

 

On parle souvent de sa fin, la tienne est proche.
Quoi qu’il arrive, tu disparaîtras dans son souffle.

 

Tic tac, tic tac, tic tac…

 

© Eric Monvoisin